Technique JEcommande conçue par Sophie MERLE

Technique JEcommande conçue par Sophie MERLE

Découverte

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous, merci à Sophie pour toutes les merveilleuses solutions qu'elle nous offre à travers tous ces différents procédés qui nous apportent tous les jours mieux être et meilleure compréhension de ce qui nous entourent. Maman de deux enfants et en couple depuis 19 ans je remercie la vie pour tout le bonheur que la vie m'apporte chaque jour. J'ai découvert ce site en recherchant des renseignements sur internet sur "comment accéder au mieux être, au calme, éviter les,crises d'angoisse" et je découvre l'Eft, le procédé Jecommande ... Tout cela est nouveau pour moi. Mais vraiment addictif quand on y pense, on recherche on essaie, on constate les premières retombées de toutes ses techniques. Je découvre un nouveau monde que j'apprécie chaque jour d' avantage. Dommage d'être loin de Paris et de ne pouvoir se rendre aux conférences. Merci !

99 appréciations
Hors-ligne
Merci pour votre magnifique message et BONNE CONTINUATION !

Bien sincèrement,

Sophie
www.SophieMerle.com

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour ou bonsoir selon  le cas. Ce qui me fait répondre c'est le constat qu'on cherche toujours soit "autre chose de mieux" soit à "éviter telle chose". Par "chose" , j'entends telle ou telle émotion. On veut être plus calme, on veut être moins stressée. En fait, quand on dit cela, quand on vit cela comme on le dit, on n'est pas à vivre vraiment ce qu'on vit dans l'instant, mais dans un au-delà de cet instant, et on se retrouve tiraillé(e) entre la différence avec ce qu'on souhaite, et le refus de ce qu'on vit dans l'instant. J'espère que ça ne fait pas trop charabia... mais c'est vrai que c'est compliqué cette histoire !
je constate qu'en traversant une période difficile de ma vie en ce moment, et bien ça ne va pas si mal que cela depuis je me dis  "OK, j'accueille et j'accepte ce qui m'arrive, pas dans une attitude de soumission, de fatalisme, mais d'une épreuve...où j'ai à faire mes preuves envers moi-même, en terme de respect et fidélité à moi-même, à mes besoins vitaux, à mon besoin de sécurité, à la nécessité de m'élever : prendre de la hauteur ou de la distance par rapport à des situations et/ou comportements de violence verbales. Grâce  à l'EFT  -cela m'arrive de tapoter physiquement ou mentalement à longueur de journée, dans les situations les plus critiques  sur la honte, la culpabilité, la peur....pour au final  sentir poindre ce sentiment de force intérieure et de calme(= même pas peur !!!) même si cette force va et vient...elle se manifeste quand même. C'est comme une graine qui a besoin qu'on prenne soin d'elle et qui a besoin d'être arrosée, visitée !  et je même à l'EFT, les belles approches de Sophie. Parfois, il me suffit de penser à Sophie, et d'entendre mentalement sa voix, avec quelques formules que je n'ai pas encore mémorisées, mais je me souviens de l'effet que ça m'a fait lorsque j'ai pu entendre ces formulations, le sentiment de quelque chose de "juste" , de "qui convient à mon équilibre", de "qui me remet sur un chemin qui me convient". Une chose qui m'aide aussi beaucoup c'est un "accord toltèque" qui dit : "QUOIQU'IL ARRIVE, N'EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE". Un vrai bouclier contre la culpabilité !

99 appréciations
Hors-ligne
Bonjour "Jackie",

Merci d'être venue ici pour nous parler de votre cheminement. Comme vous, de très nombreuses personnes (dont je fais partie), cultivent en ce moment des forces inconnues d'elles jusqu'ici. Et si parfois elles nous lâchent, on tient bon quand même ! 

Continuez à venir nous parler...

Bien sincèrement,

Sophie



www.SophieMerle.com

Merci Sophie et Jackie pour vos réponses. Il est vrai que c'est ce besoin de sécurité intérieur et extérieur qui nous amène souvent à se remettre en question sur notre vie. Qu es ce que je dois changer, qu es ce qui ne convient plus... parfois on sait ou on trouve mais le compliqué est dans les changements qu'il faut opérer pour effectuer ce mieux être, cette sécurité. Mais comment faire quand cela implique un tel changement qu il met en péril L équilibre familial, la vie telle qu'on la connaît etc. 

99 appréciations
Hors-ligne
Il faut absolument guérir les blessures intérieures avant de passer aux actes... Lorsque ces blessures sont guéries, soit les autres changent en accord avec la nouvelle vibration émise, ou alors les changements s'effectuent dans un esprit de calme et de sérénité pour tous. 
www.SophieMerle.com

0 appréciations
Hors-ligne
tout à fait d'accord avec la priorité de guérir les blessures intérieures. Si on les ignore, si on met un sparadrap par dessus, c'est illusoire de bâtir, construire, faire quoique ce soit dessus  ou avec     d'une manière sécurisée. C'est encore une question de priorité :  sécurité intérieure donc guérison intérieure. Notre éducation judéo-chrétienne ne va pas manquer de faire entendre sa petite voix  "mais comment ? quel égoïsme !!", et bien, cet égoïsme-là, dans le sens où on se recentre sur soi, pour agir à partir de soi (et non à partir de ce que les autres pensent ou veulent), cet égoïsme-là est salvateur, salutaire, il participe à la guérison intérieure, à la guérison de toutes ces parties de soi-même qui sont en souffrance, qui ont été négligées, ignorées, bafouées, j'en passe et des meilleures.
PAS FACILE ! non, pas facile ! mais pas impossible ! Tenir bon, tenir le cap ! grâce à la boite à outils énergétiques, on a le choix, et on fait de son mieux  (référence à un autre accord toltèque : toujours faite de son mieux", tout en sachant que ce mieux est sans cesse changeant, ne pas comparer, et accéder ainsi à ce sentiment d'être en "accord" avec soi-même.  Et là, il y a une bonne vibration en soi, car on s'est "accordé", comme on accorde un instrument de musique.


99 appréciations
Hors-ligne
Bien dit "Jackie" !
www.SophieMerle.com
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.