Technique JEcommande conçue par Sophie MERLE

Technique JEcommande conçue par Sophie MERLE

Procédé JEcommande (pratique)

99 appréciations
Hors-ligne
La pratique du procédé “JEcommande”
Sophie MERLE


La pratique du procédé pour traiter les problèmes (comme pour concrétiser une nouvelle réalité telle que vous le verrez plus loin), se résume de la manière suivante: “J’évoque et sonde, formule et laisse faire”. Un énoncé qui exprime clairement une démarche qui s’effectue en deux temps, d’abord “J’évoque et sonde” puis “Je formule et laisse faire”.


Traitement des problèmes

Première étape: “J’évoque et sonde”

Cette première étape s’effectue par une évocation concrète du problème sous tous ses angles possibles et imaginables ponctuant chaque phrase de l’expression “parce que...”, que l’on répète (silencieusement) plusieurs fois de suite pendant à peu près une dizaine de secondes.

Mentionnez le problème tel qu’il se présente dans votre vie quotidienne sans vous censurer aucunement. Au contraire, allez-y de bon coeur et dites tout ce qui vous passe par la tête sur ce que ce problème vous impose en limites, obstacles, etc.

L’idée c’est justement de bien viser le problème sous tous ses angles afin d’en supprimer toutes les racines et origines lors du traitement global du problème. Comme par exemple:
J’ai peur de prendre l’avion parce que.., parce que.., etc.
Je ne digère pas le lait parce que .., parce que.., etc.
J’ai pris du poids ces derniers temps parce que.., etc.
Je manque toujours d’argent parce que.., etc.

Aussi importantes que soient les raisons qui vont s’imposer d’elles-mêmes lorsque vous répéterez “parce que” à la fin de la phrase évoquant le problème, l’idée première, c’est de répéter “parce que” en silence une dizaine de secondes sans vous poser de questions ni chercher de réponses. Par contre, il faut vous concentrer sur le problème exprimé dans la phrase. C’est ce qui fait monter la cible. La concentration indique clairement quel est le problème en traitement.


Deuxième étape: “Je formule et laisse faire”

Suite à l’évocation du problème sous tous ses aspects évidents dans la vie quotidienne et de la recherche accomplie par votre “Moi supérieur” pour aller recueillir là où il se doit toutes les raisons qu’a ce problème d’exister, vient maintenant l’étape de traitement:

• “JEcommande au plus haut degré de perfection la guérison immédiate, complète et permanente dans la grâce et l’aisance de toutes les raisons, causes et origines de toutes les difficultés, problèmes et schémas que je viens de mentionner et de toutes les souffrances qui en émanent.” (Puis répétez silencieusement le mot “Lumière” pendant une dizaine de secondes.)

[Important: Je vous conseille d’apprendre la formule de traitement par coeur afin de vous donner la possibilité d’effectuer le traitement d’un problème sur le champ, sans avoir à attendre de retrouver le texte dans vos papiers. Une autre bonne idée, c’est d’en avoir une copie pliée dans votre portefeuille.]

La formule de traitement est élaborée d’une manière qui tient compte de l’appui de votre “Moi supérieur” (le “JE” du “JEcommande”), à laquelle s’ajoute l’expression “au plus haut degré de perfection”, dénotant une action parfaite où aucune erreur n’est possible.

Puis, par la répétition silencieuse (c’est important) du mot “Lumière”, vous “laissez faire”. Vous laissez votre “Moi supérieur” (votre “JE”), cette partie de vous-même intimement liée à l’Intelligence suprême de l’univers, accomplir dans la grâce et l’aisance le travail de transformation des programmes qui vient de lui être commandé.

L’expression “Dans la grâce et l’aisance, la paix, l’amour et la lumière” dans son contexte spirituel instaure l’accomplissement d’une commande dans un parfait bien-être et de manière totalement satisfaisante. La providence céleste alloue une abondance de moyens. Ce qui était obscur devient intelligible, lumineux.


Combler le vide que laisse un problème en disparaissant.

Il est avisé en fin de traitement d’un problème d’intégrer de nouvelles données en vue de combler le vide qu’il peut parfois laisser en disparaissant de notre vie. Ce n’est évidement pas toujours le cas, mais dans le doute, mieux vaut s’y préparer à l’avance. Pour ce faire, vous avez le choix entre formuler une courte phrase “standard” qui tient compte d’un ensemble de données destinées à vous faire immédiatement bénéficier d’un puissant regain de vitalité et d’amour dans tous les domaines de votre vie. Ou comme vous le verrez plus tard, vous pouvez “commander” l’intégration de données liées spécifiquement à ce que vous désirez expérimenter en remplacement du problème.



Formule standard d’intégration de nouvelles données:


• “JEcommande au plus haut degré de perfection dans la grâce et l’aisance l’intégration immédiate, complète et permanente d’un puissant regain de vitalité et d’amour à tous les niveaux de mon être et en toutes dimensions de mon existence.” (Puis vous répétez silencieusement le mot “Lumière” pendant une dizaine de secondes.)



En option: Phase d’intégration de données spécifiques

Ici nous allons uniquement nous préoccuper d’intégrer au moyen du procédé JEcommande la possibilité d’être, d’avoir ou de faire des choses nouvelles. Nous allons “éveiller” des possibilités et capacités qui existent déjà en nous, mais qui sont encore “endormies” (notre potentiel de naissance).Et pour ce faire, le procédé “JEcommande” est idéal. Il nous permet de manière extrêmement simple et directe d’intégrer une nouvelle réalité dans notre quotidien ou d’exprimer des capacités latentes (jamais encore démontrées ouvertement).

Ce que nous recherchons donc avant tout, c’est la possibilité de ressentir un profond bien-être au quotidien. Ainsi ce que nous visons essentiellement est l’intégration dans notre vie de possibilités nouvelles qui vont s’avérer source de plénitude.

C’est le contentement qui est visé en tout premier lieu. La satisfaction d’être, d’avoir et de faire exactement ce qui a la possibilité de nous rendre heureux. Comme le dit la célèbre neurophysicienne Candace Pert, “Le plaisir est un élément essentiel à toute vie. Nous sommes conçus pour “carburer au plaisir et éviter toute douleur”.


Déroulement de session d’intégration

La démarche est à peu près la même que pour traiter les problèmes, c’est à dire: “J’évoque et sonde, formule et laisse faire” sauf qu’ici la recherche de données
s’effectue au niveau du bâti de la nouvelle réalité voulue (et non plus des raisons qu’a un problème d’exister). On suit donc exactement les mêmes étapes que précédemment citées pour supprimer un problème, tenant simplement compte ici d’une petite nuance dans l’organisation interne de la recherche des données.

Copyrights Sophie MERLE -
www.DivineCommande.com
www.SophieMerle.com

99 appréciations
Hors-ligne

Quelqu'un m'a dit dans un émail : "Lorsque je récite la 1ère phrase de l'Ode à moi-même, c'est le mot maléfiques au lieu de bénéfiques, qui vient spontanément à ma bouche.


Sur quoi j'ai répondu : Il faut faire le JEcommande là dessus!

Comme voici : "Lorsque je récite la 1ère phrase de l'Ode à moi-même, c'est le mot maléfiques au lieu de bénéfiques, qui vient spontanément à ma bouche parce que (répéte "parce que " en silence pendant une dizaine de secondes sans essayer de trouver rdes éponses aux "parce que" toi-même).

Puis passe à la formule globale de traitement:

"Je commande la guérison immédiate, complète et permanente dans la grâce et l'aisance de toutes les raisons, causes et origines de cette situation et de toute la détresse que j'en ressens à tous les niveaux de mon être et dimensions de mon existence". Puis tu répètes le mot "Lumière" silencieusement pendant une dizaine de secondes.

Puis tu continues en disant :

"En remplacement de ce problème je bénéficie dès maintenant d'un puissant regain de vitalité et d'amour à tous les niveaux de mon être dans la paix, l'amour et la lumière"
Et là tu répètes "Paix, amour, lumière" en silence pendant une bonne dizaine de secondes .

Vois ensuite comment tu te sens en redisant la phrase "maudite" !
www.SophieMerle.com
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.